Définition du terme “Fertilisation”

La fertilisation est le processus consistant à apporter à un milieu de culture, tel que le sol, les éléments nécessaires au développement de la plante et l’entretien ou l’amélioration de la vie du sol. Le fertilisant peut être spécifique engrais ou amendement. Il peut aussi être mixte engrais et amendement.

Article Wikipédia sur la fertilisation

Les facteurs limitants de la nutrition des arbres

L’eau est le premier facteur limitant de la nutrition des arbres.

Son rôles est essentiel dans le métabolisme de croissance de l’arbre. Tout d’abord au niveau de l’absorption par les racines ensuite c’est elle qui véhicule les éléments minéraux jusqu’aux feuilles.

Les éléments minéraux absorbés en trop faible quantité par rapport aux besoins de l’arbre deviennent à leur tour des facteurs limitants de la croissance. Ils se manifestent visuellement sous forme de carence. Pour ne pas mettre l’arbre dans cette situation, il est important de connaitre ces éléments minéraux et leur utilité à l’arbre.

L’importance du pH et de la C.E.C. du substrat

L’autre aspect du raisonnement de la fertilisation se situt au niveau du pH et de la C.E.C. du substrat. Leur calcul par pot est trop complexe et trop minutieux pour être réalisés ; seules des préparations en quantité permettent cette appréciation.

Pour simplifier cet aspect, nous avons choisi d’utiliser la zéolithe afin d’avoir la C.E.C. en substrat la plus optimisée possible pour nos arbres.

Voir la section sur le pH et la section sur la C.E.C. de la Fiche Pratique sur le Sol.

Les éléments nutritifs essentiels au métabolisme et à la croissance des arbres sont très peu mobiles dans le substrat. Ils peuvent donc être “mis en réserve” par un substrat lorsque la C.E.C. est suffisament élevée ; d’où l’intérêt de la zéolithe dans la composition de celui-ci.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Autres Fiches Pratiques pouvant vous intéresser…

Le Kiosque des Compagnons vous propose…