La culture en pot ou en conteneur

 Réf : La culture en pot ou en conteneur

Agronomie et application,

Francis LEMAIRE, André DARTIGUES, Louis-Marie RIVIERE, Sylvain CHARPENTIER, Philippe MOREL,

Edition INRA

La culture en pot est une culture sous contrainte particulière, notamment au niveau du système racinaire;  soumis aux variations saisonnières, l’irrigation selon les substrats a plus ou moins forte porosité, la fréquence des arrosage et un drainage plus ou moins rapide. Sans oublier l’aspect fertilisation qui est sujet particulier et traité dans la chapitre Nutrition.

Le type de conteneur a une influence non négligeable sur le développement racinaire mais aussi végétatif, selon qu’il s’agissent de terre cuite, évaporation de l’eau par les parois jusqu’à 50g/jour, le plastique selon la couleur peu réduire de 30 % la biomasse racinaire (pot blanc), voir augmenter la température dans les pots noirs. La géométrie des formes aussi aurait  son influence, le cylindre ayant la rétention d’eau la plus optimisé.

La surface de culture doit être aménagé, pour la protection contre le vent et/ou le froid (selon), l’évacuation des excès d’eau, une circulation facile dans les culture pour l’observation et le contrôle de la culture.

Le substrat, ses caractéristiques, notamment les qualités, la stabilité des matériaux, la phase solide, les espaces lacunaires, la porosité, sont traité spécifiquement dans le chapitre substrat de culture

L’arrosage, il faut 200-250 litres d’eau pour produire 1 kg de matière sèche. En rapport avec l’hydrophobie du substrat (mesure de la diffusion gazeuse dans le substrat) des études en cours pour travaillé avec cette mesure.