Le Yamadori

Le yamadori

C’est le nom « japonais » donné aux arbres prélevés dans la nature, pour le plaisir d’avoir un bel arbre naturel sans beaucoup de travail pour le sublimer.

Il est vrai que la nature a cette fabuleuse faculté de créer des arbres magnifiques, mais ils sont beaucoup mieux dans leurs lieu de vie ou ils sont nés.

 

 L’association Bonsai la part du colibri ne soutien en aucun cas ce type de pratiques, sauf s’il s’agit de sauver l’arbre et lui donner une seconde vie en pot.

Le prélèvement  et la culture d’un arbre prélevé demande des soins et des techniques particulières les premières années après le prélèvement, malheureusement même les « professionnels » n’ont pas toujours les compétences pour accompagner ces arbres et lorsque les arbres arrivent chez les collectionneurs, ils ne sont pas préparés pour une culture traditionnelle du bonsaï.

La motte de terre d’origine du pain racinaire doit avoir été compètement remplacée par du substrat bonsaï, c’est seulement à cette condition que l’arbre aura une chance de survie. 

+ de 80 % des arbres prélevés dont la motte d’origine n’a pas été remplacée par du substrat bonsai ne survivent pas au premier rempotage.