Le Prélèvement d'Automne

1. Le Processus pour le prélèvement d’automne (processus complet sur l’année)

 

un cernage du système racinaire, ce qui va permettre a l’arbre de générer des nouvelles racines plus proche de la motte pour le futur prélèvement.

Une taille « structurelle » de l’arbre pour permettre à l’arbre de démarrer à cicatriser les premières coupes mais aussi a généré des bourgeons sur les branches et tronc pour optimiser le démarrage après premier empotage.

Le prélèvement peut alors se faire dès fin Aout (pins) jusqu’en novembre pour les feuillus. Choisir la fin d’une période sèche, la sècheresse génère le stockage et la concentration des sucres. Techniquement le prélèvement doit se faire en conservant une motte significative avec le plus de racines possible.

Toute la motte de terre initiale doit être enlever. C’est effectivement un risque mais c’est a ce moment qu’il faut le prendre pour sécuriser les rempotages futur.

La culture post empotage

 L’arbre est mis en serre froide afin de pouvoir controler l’hygrométrie et la température. Il est important de pouvoir conserver l’arbre en hors gel, voir même à + 5 °C ceci pour lui permettre de générer les racine durant tout l’hiver et ce qui permettra a celui-ci de démarrer la saison avec les congénère de son espèce.